Biographie

Biographie

   Jean-Pierre Ferey est l'auteur d’une discographie abondante et originale, principalement consacrée à la musique française, parmi laquelle ses enregistrements consacrés aux oeuvres de Jean Cras (piano solo, et violon et piano avec la violoniste M-A. Nicolas) ont été plébiscités par la critique tant en France qu’à l’étranger.

   Il se produit dans de nombreux pays (France, Espagne, Pays-Bas, Suisse, Japon, Corée, Allemagne, Portugal, Italie, Autriche, Moyen Orient). Jouant en soliste dans des salles renommées comme le Théâtre des Champs-Elysées et la Salle Cortot à Paris, le Sejong Art Center et White Hall à Séoul, Villa Elisabeth à Berlin, le Grand Théâtre de Saragosse, l’Orgelpark d’Amsterdam, ainsi que dans des festivals comme Piano aux Jacobins (Toulouse) et Piano en Valois (Angoulême), il a aussi enregistré pour la radio et la télévision, en direct et en différé: France Musique, France Culture, France 2 et France 3.

  Il a interprété des concerts pour piano et orgue, développant le répertoire pour cette formation inusitée (3 Cds enregistrés), avec une mise en scène audiovisuelle lors du Festival International d’Orgues d’Angoulême. Il a aussi créé et interprété un concert-lecture, Musiques de la Mer, mêlant musiques et textes de compositeurs et d'écrivains (Scène Nationale de La Rochelle, Piano aux Jacobins). Interprète privilégié du compositeur français Aubert Lemeland (1932-2010), il a créé en public ou au disque la plupart de ses cycles pour piano, et enregistré ses Battle Pieces avec l’Orchestre National de Porto (Portugal) sous la direction de Marc Tardue.

   Ayant suivi une double formation d'ingénieur et de musicien, c'est après avoir remporté un prix au Concours International de Saragosse (Espagne) qu'il décide de se consacrer à la musique. Parallèlement à sa carrière de pianiste, il a été sollicité par plusieurs maisons de disques pour assurer la direction artistique d'enregistrements touchant à tous les genres, participant ainsi à plus de 200 Cds. Il a ainsi travaillé avec des orchestres comme ceux de l'Opéra de Paris, du Philharmonique de Strasbourg, l'Orchestre de Lille, la Rheinische Philharmonie de Coblence ou l'Ensemble de Tokyo.